Sitemap

Navigation Rapide

J'avais un copain qui était dans l'armée avec moi.Nous sommes allés à l'école ensemble, mais nous n'avons jamais eu d'interaction entre garçons à ce moment-là.

Après l'école, nous travaillions tous les deux au même endroit et nous avions l'habitude de traîner ensemble le week-end, de sortir avec des filles et parfois même de partager la même fille, mais pas en même temps.Il couchait avec elle et j'avais le droit à une seconde couche ou vice-versa.

Comme je l'ai dit, nous étions dans l'armée ensemble, dans le même bataillon, nous dormions ensemble dans le même bungalow, même dans la même tente, nous traînions encore ensemble le week-end, nous sortions avec les mêmes filles, nous les partagions certains soirs mais jamais ensemble dans un lit.

Puis, une vingtaine d'années après l'armée, après s'être éloignés l'un de l'autre, chacun dans sa propre direction, moi me mariant, divorçant et me remariant, il surgit soudainement sur le pas de ma porte pour une visite surprise.

Je dois être le premier à admettre qu'il a toujours été un peu "brut de décoffrage" et ma femme, qui le rencontrait pour la première fois après dix ans de mariage, n'était pas très impressionnée par le comportement de mon ami !

Inutile de dire qu'aux alentours de 22h00, après avoir consommé pas mal d'alcool, ma femme s'est excusée de notre entreprise en déclarant qu'elle était fatiguée et qu'elle devait aller se coucher car elle devait aller travailler le matin.

Mon ami et moi étions encore assis dans le salon sur le canapé à discuter du bon "vieux temps" et à parler de nos conquêtes avec les différentes jeunes filles que nous avions fréquentées ensemble et je me suis rendu compte que je commençais à être excité.

J'ai donc pris un film porno VHS, je l'ai mis dans la machine et je me suis assis pour continuer notre conversation.À ce moment-là, je me suis rendu compte que mon ami était tout aussi excité que moi en raison de l'érection massive qu'il avait dans son pantalon.

Sans un mot de plus, je me suis glissé du canapé entre ses jambes et j'ai retiré son érection de son pantalon.Il n'a rien dit et j'ai supposé que je pouvais passer au niveau supérieur, alors j'ai pris son gland dans ma bouche et j'ai commencé à le sucer doucement.Il s'est juste assis et a commencé à respirer profondément, sans rien dire.J'ai continué à sucer son gland et j'ai senti qu'il commençait à faire de légers mouvements de poussée vers mon visage avec ses hanches, alors j'ai pris ça comme un signal pour essayer de mettre toute sa bite dans ma bouche.

Toutes catégories: Bisexuelle